Dreaming RPG
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


RP, Fanfictions...
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 '' Sang pour Sang - One Shot ''

Aller en bas 
2 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
AuteurMessage
Allen McCarter
Mi-Lycans
Allen McCarter


Messages : 136
Date d'inscription : 19/09/2012

'' Sang pour Sang - One Shot '' - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: '' Sang pour Sang - One Shot ''   '' Sang pour Sang - One Shot '' - Page 9 Icon_minitimeMer 13 Nov - 0:07

La veille femme plissa la peau de son front, exprimant une moue particulièrement mécontente, cependant, elle ne semblait aucunement paralyser par la peur d’avoir une arme sous le nez.  Elle prit un moment pour peser l’atmosphère, Allen lui, ne perdit aucunement l’expression de son visage, cette colère et ce désir de se libéré qu’ont les bêtes sauvages, il resta de marbre face à la situation, la tête haute malgré les blessures qui meurtrissait son corps. La femme leva le menton d’une hautaine façon, grommelant  dans les poils au dessus de ses lèvres couvertes de rides, qui s’ouvrirent pour laisser un fétide souffle mesquin.

- Faisons un marché, gamin.

- Jamais !

Allen hurla, il ne pouvait pas accepter un marcher d’une aussi horrible femme, il devait la tuer avant que les colosses ne se réveille, avant que tout ne dérape avant que la liberté ne lui coule entre les mains comme la plus fluide et parfaite des eaux. Le jeune homme continuait de tenir son arme et d’observer les alentours, jamais trop méfiant de ce qui pourrait se produire, qui sait, les revirements de situation sont fort probable dans ce genre de galère.  Il fit un faible acquiescement  écoutant les paroles de cette rombière créature, ses bras allongés dont les mains tenaient fermement ce qui pourrait la tuer, ce dit sans remord. La femme elle, prit la parole malgré les restrictions du jeune homme.


-  L’un ou l’autre.  Ta vie pour la sienne. Cependant, naïf garçon précoce, choisis bien si tu choisis sa vie et décide lâchement de te sauver pour revenir. Elle ne sera plus en vie. Je la tuerais dès que tu quitteras la pièce.  Je préfère me débarrasser moi-même de ce que j’ai que l’on me le dérobe.  Si tu choisis ta vie.  La fille sera apporter dans un endroit hors d’ici, à des jours.  Jamais tu ne pourras t’échapper d’ici, tu seras esclave. Alors portes sa mort sur ta conscience, ou encore, portes le fardeau de perdre à jamais ta liberté,  et puis, si tu choisis de me tuer, jamais tu ne pourras sauvée ton amie du poison qui coule pertinemment dans ses veines. Ce serait si dommage de mourir si jeune, n’est-ce pas?

L’ordure se mit à rire, odieusement au visage d’Allen en sortant un petit flacon de verre épais de quelques centimètres pourpre à la brillance aveuglante. Elle ouvrit le capelet, humant l’odeur.

- Voici l’antidote qui peu sauvé la fille du poison dans son corps. Il ne te reste pas beaucoup de temps, gamin insolent…Puis, si tu me tues, le flacon se brisera contre le sol


Allen eut des vertiges, ses mains tremblaient. Abandonner sa liberté, jamais il ne le pourrait mais il ne pouvait quand même pas laisser Roxanne mourir en vain. Ses mains se resserraient contre son arme. Il serra les dents.  Les hommes observaient près à agir. Dans une colère noire, le garçon frappa contre le mur, blasphémant de tout son vocabulaire, sous les ricanements de la femme.  Il n’avait pas le choix de lui obéir. Contre son sang et ses valeurs, il accepta le pari, et prit le choix de sauvé Roxanne.  Il fut enchainer et trainer, les yeux bander dans une cage au sous-sol, tandis que la frêle jeune fille reçu entre ses lèvres ce qui la sauva, avant d’être envoyer dans une charrette, hors de la ville,  la date de son réveille, serait dans trois jours.
Revenir en haut Aller en bas
Roxanne
Lycans
Roxanne


Messages : 140
Date d'inscription : 19/09/2012

'' Sang pour Sang - One Shot '' - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: '' Sang pour Sang - One Shot ''   '' Sang pour Sang - One Shot '' - Page 9 Icon_minitimeMer 13 Nov - 1:06

*Des bruits de pas et de voix mélangés résonnaient dans la tête de Roxanne. Des pas? des voix? comment cela était-il possible? Ne devait-elle pas être dans sa chambre? Elle ouvrit les yeux et il lui prit quelques minutes avant qu'elle s'habitue au soleil aveuglant. Ou était-elle? Un bref regard aux alentours lui appris qu'elle se trouvait dans un petit village, ou seulement quelques personnes traversaient la rue de temps à autres, la regardant avec des yeux inquiets et effrayés, parfois même curieux. Confuse et déboussolée, la jeune fille ne comprenait pas pourquoi elle se trouvait là. Puis, soudainement, elle se rappela son malaise, le sentiment d'étourdissement qu'elle avait ressenti hier. Ou peut-être avant hier? En fait, elle n'avait aucune idée de combien de temps elle avait passer ici. Ni pourquoi elle s'y trouvait. Elle se sentait faible et affamée, ce qui lui fit croire qu'elle devait avoir été inconsciente pendant plusieurs jours, ne serait-ce que des semaines. D'un pas chancelant, ses cheveux en batailles et ses vêtements en lambaux, elle se dirigea vers une rue ou se trouvaient quelques petits magasins sans vie, afin de voir si elle pourrait y trouver une quelconque information, ou même un peu de nourriture. Elle devait découvrir ou elle était, et pourquoi. Elle devait aussi retrouver Allen. ALLEN! Elle avait complètement oublié celui-ci! Mais ou était-il? Pourquoi n'était-il plus avec lui? L'avait-il abandonnée puisqu'elle était un poids? Mais non.. Allen ne ferait pas ca... Enfin, elle espérait. Elle sentit un soudain besoin de le retrouver, elle voulait le revoir. Mais ou se trouvait-il ? Peut-être était-il en danger? Ceci donna le courage et la force à la jeune demoiselle de se rendre jusqu'aux magasin, même si sa vue était embrouillée tellement elle n'avait plus de forces.
Un vieil homme se tenait dans la première boutique, affichant un air plutot sympatique avec ses grands yeux bleus et son petit sourire moqueur. Elle s'approcha lentement, hésitante. Puisque les autres citoyens semblaient vouloir l'éviter, elle n'avait d'autres choix que de demander de l'aide à cet individu.

-Bonjour ma p'tite dame. Je peux vous aider?

-Euh.. Oui, enfait, je me demande ou je suis! Vous voyez, il y a pas longtemps, j'était dans une auberge avec mon.. ami, et je me suis retrouvée ici. Pourriez vous me dire où suis-je?

-Eh bien, vous êtes dans le village de Ghao ma p'tite dame.

-Ah euh, merci bien, mais cela ne me dit pas vraiment comment faire pour retourner vers cette auberge...

-Eh bien, je ne peux point vous aider à moins que vous connaissiez le nom de cette auberge ma p'tite.

-Ah, pardon, je ne suis pas sûre si elle avait un nom, ou du moins je ne m'en rapelle plus.

-Désolé, je ne peux rien faire pour vous.

-Merci quand même, bonne journée.. *dit-elle finalement en soupirant, et se dirigeant vers la sortie. Une fois la porte passée, un jeune homme qui devait avoir à peine un an de moins qu'elle la pris par le bras et lui fit signe de ne rien dire, et l'ammena derrière un mur à l'abris des regards. Surprise, Roxanne obeit et le suivi vers l'endroit. Il semblait inoffensif avec ses piteux vêtements et ses cheveux bruns mi-longs.*

-Je crois savoir ou tu veut aller. Je vais t'y emmener. *Dit-il simplement d'une voix rauque et autoritaire*

-Ah bon? Tu sais? Et pourquoi m'y emmenerais tu? Je n'ai rien pour te payer.

*Le jeune garcon fit un léger sourire, avant de pointer le cou de Roxanne*

-Je t'aiderai, mais en échange tu me donneras ce collier en écailles que tu portes.

*Roxanne observa le bijou qu'ils avaient confectionné à partir d'écails de sirènes et dragons. Elle hocha immédiatement la tête en signe d'accord, elle était prête à tout pour retrouver Allen.*

-Bien, marché conclu. Mais dépêchons nous, je dois rejoindre quelqu'un.

-Je connais un homme qui nous donneras deux chevaux, nous voyageront plus vite ainsi. À la marche, le trajet prendrait 5 jours. Mais à chevaux, 2 jours suffiront, peut-être moins. Viens, suis-moi, nous allons de trouver des vêtements et de la nourriture et demain, nous partirons.

*Dit le jeune homme en observant les vêtements déchirés de la jeune dame. Il lui tira légèrement le bras afin de la guidée vers une petite maisonnette au fond d'une rue sombre. L’intérieur était vide de gens, seulement meublé d'une petite table avec deux chaises, une petite cuisine et deux portes en bois qui devaient mener à des chambres ou des salles de bains. Le jeune homme entra dans une des pièce et revins avec un chandail blanc trop grand pour la jeune femme, qu'elle enfila par dessus le sien. Il la guida ensuite vers une des porte et entra, suivie de la jeune fille. Roxanne observa la pièce, qui était décorée d'une simple fenêtre et d'un lit.*

-Repose toi. Je viendrai te reveiller demain. je part chercher les chevaux.

*dit simplement le jeune avant de quitter la pièce, fermant la porte derrière lui et laissant Roxanne seule dans cette petite chambre, à se demander si elle finirait bien par retrouver Allen... Elle se coucha donc sur le lit qui était tout de même comfortable et pensa au jeune homme. Elle allait le retrouver, coûte que coûte. Attens moi Allen, J'arrive!*
Revenir en haut Aller en bas
Allen McCarter
Mi-Lycans
Allen McCarter


Messages : 136
Date d'inscription : 19/09/2012

'' Sang pour Sang - One Shot '' - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: '' Sang pour Sang - One Shot ''   '' Sang pour Sang - One Shot '' - Page 9 Icon_minitimeVen 22 Nov - 21:14

Le temps désormais semblait ne plus être, prit dans une faille qui retenait ce moment à jamais, cette longue et assoiffant attente d’être libérer, les minutes étaient aussi longues et tout aussi pénibles qu’une année de misère. Allen se contentait d’obéir aux idioties de la femme le maintenant sous ses conditions, avec son arme, le garde au fond du mur le guettait, le regard impitoyable. Quelle lâcheté que de se faire tuer par sa propre arme, croyait le garçon qui, suivait les  ordres en servant les clients du bar pour gagner un peu de confiance, une mince bribe qui aurait pu faire réussir son évasion. Deux jours lui auraient suffit pour s’évader, retrouver son arme, et repartir retrouver Roxanne illico.  Tout devais s’arrêter, il n’avait pas fait tout se chemin pour se retrouver cloitré entre quatre murs de béton, d’une vieille auberge tout aussi miteuse que la femme qui l’entretenait. Il était un lycanthrope après tout.  Il poussa un long soupire, écoutant les conversations de ses barbares et autres, quand soudainement, quelque chose capta son attention. Une ville.  Ce mot raisonna à ses oreilles comme mille et une fantaisies des plus doucereuses telle une mélodie que l’on rejouerait encore et encore de par ses sons paradisiaques.  Il porta une oreille davantage attentive.

« Une ville ! Avec des êtres humains, une vraie civilisation, tu te rends compte? On pourrait refaire notre vie et sortir de ses îles maudites.  Dès ce soir, je partirai. »

Les pupilles du jeune loup s’agrandirent simultanément. Une chance, de se rendre dans une ville,  et comment. Cette idée l’emballait au plus haut point. Cependant, quelque chose le tracassait. La jeune femme qui l’accompagnait. Avait-elle décidé d’abandonner ou encore, voudrait-elle le retrouver? Et puis s’il s’agissait de l’inverse?  S’il la cherchait éperdument et qu’elle avait disparue à tout jamais? L’angoisse le prit. L’homme partait dès ce soir, il devait trouver un moyen de s’échapper pour trouver cette fameuse ville, loin des mutants et autres démons de ce village. Il ferma les paupières, couvrant ainsi son regard glacial et métallique.  Ne s’était-il jamais soucier des autres? L’égoïsme était un  bon choix.  Il serra les dents, un peu plus fort qu’à l’habitude. Sans comprendre pourquoi cette décision le rongeait autant.  Dès ce soir, il partirait et y ferait son choix.

[ . . . ]

La nuit était froide, lugubre et funèbre. Le vent claquait les fenêtres de l’auberge, calme, pour l’une des rares fois. Les planches grinçaient sous les pieds d’Allen. La dame l’avait soigneusement enchainée au sous-sol. Cependant, le jour, le garçon avait eut toute la liberté nécessaire afin de se garder un canif, pour briser le cadenas des chaines.  Son petit poignard au poignet, sa vision scrutaient les alentours vigilent du moindre son,  il vit l’homme partir quittant l’auberge après avoir laissé l’argent sur le comptoir. Du haut de l’escalier, Allen observait comme un prédateur, sa proie. La vieille n’était point devant son bureau, le garçon descendit les marches, avant de venir pour prendre l’argent, car peut être puisse lui être utile, là ou il partirait.  Cependant, un bruit attira son attention, le gardien contre sa chaise, s’éveillant d’un profond sommeil, ses grands poings s’abattirent contre la mâchoire du garçon qui, sous l’instinct de réflexe et de défense planta son couteaux dans la nuque de la brute, qui s’étouffait dans son sang, le bruit allait réveiller les autres, ce corps de muscles tombant lourdement contre le sol de bois.  Il paniqua.

Son cœur battait la chamade, il se sentait nerveux,  car évidemment le moindres bruit aurait pu le trahir. Il n’attendit que l’homme quitte, pour s’enfuir optant pour quitter par la fenêtre, laissant le rideau doucement flotter sous les berceaux du vent caressant, près de la carcasse ensanglanté.  Cette brise froide et fraiche caressa son visage comme le sang de sa victime, il prit un instant pour la respirer bien agréablement avant de prolonger ses recherches. L’homme prit un cheval quittant aux galops. Le frêle corps humain d’Allen ne pourrait pas suivre ce destrier.  De son pelage soyeux animal, son corps devint celui d’un loup, qui pu sous l’adrénaline de la fuite, poursuivre l’individu vers la fameuse ville. La terre encore humide entre le creux de ses pattes, il se sentait libre, fermant les yeux, imaginant tout ce qu’il retrouverait croyant à jamais perdus.
Revenir en haut Aller en bas
Roxanne
Lycans
Roxanne


Messages : 140
Date d'inscription : 19/09/2012

'' Sang pour Sang - One Shot '' - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: '' Sang pour Sang - One Shot ''   '' Sang pour Sang - One Shot '' - Page 9 Icon_minitimeVen 22 Nov - 23:20

*Cela faisait déja plusieurs heures que le jeune homme était partit, laissant Roxanne seule. Elle commencait à s'inquieter légèrement, et décida donc de se lever afin de vérifier si elle pourrait trouver quelque chose d'intéressant dans la maison. Elle sortit de la pièce où elle se trouvait et se dirigea vers la pièce centrale. L'endroit était sombre et vide, sans bruit, ce qui fit frissonner la jeune femme. Elle avanca à pas lents et silencieux à travers la petite maisonette. Il semblait n'y avoir personne. L'avait-il abandonnée? Lui était-il arrivé quelque chose? Elle soupira et jeta un coup d'oeil vers la porte. Elle décida de sortir afin d'observer les alentours. Cependant, à peine avait-elle ouvert la porte qu'on l'aggrippa par derrière et on la bayonna avant de lui bander les yeux et de la pousser vers l'exterieur et la monter sur un cheval. Furieuse, Roxanne se débatti en bougeant le plus possible et laissant sortir de sa bouche baillonée quelques cris étouffés, mais on lui attacha les poignets et les chevilles.*

-Qu'esce qu'on fait de celle-là ?

- J'sais pas, c'est une petite bien fougueuse. On devrait peut-être la donner à manger aux créatures?

-Non, celle-là on l'apporte au village et on la vends. Elle nous rapportera beaucoup d'argent, elle est jeune et plutôt pas mal.

*Du haut de sa monture forcée, Roxanne entendit les mots <<Village>> et <<Vendre>>. Elle allait retrouver la civilisation. Mais elle allait aussi être vendue comme un pitoyable objet. Elle sentit un poids derrière elle, un des hommes s'était installé sur l'étalon avec elle. Des bruits de sabots et des petits mouvements secs et répétitifs lui apprirent qu'ils étaient en chemin, galopant à travers la forêt. Le temps lui parraissait extrèmement long, et elle ne pouvait rien dire puisqu'elle était ligotée, baillonnée et les yeux bandés. Après un long moment, elle sentit la bête s'arrêter et deux grosses mains brusques la prirent par la taille pour la faire descendre du cheval, lui enlevant le bandeau qu'elle avait sur les yeux et dans la bouche, mais ne détachant pas ses liens. Roxanne leva vers eux un regard pitoyable, rempli de haine et de dégout.

-Laisser moi partir espèces de brutes!

-Oh, mais elle fait sa petite rebelle la jeune demoiselle.

*Fit un des hommes, grand et chauve, s'approchant de son visage à quelques centimètre pour lui faire un sourire hypocrite. Roxanne, enragée, lui cracha au visage.*

- Petite salope, tu va payer pour ca!

*Il prit la jeune fille fermement par le bras et giffla son visage, pas assez fort pour lui faire une marque ou lui briser la machoire, juste assez pour lui faire mal. Il devait s'assurer qu'elle se rende au village saine et sauf s'il voulait obtenir un bon montant d'argent. Un sourire mesquin au visage, il reprit la jeune demoiselle dans ses bras pour la déposer sur la monture.*

-Eh bien, jeune fille, reste donc tranquille pour le reste du voyage, nous sommes presques arrivés. Tu va nous rapporter une belle somme d'argent.

-Allez vous faire foutre.

-Fait attention à ce que tu dit ma p'tite!

*Sur ce, l'homme se remit en route vers le village, Roxanne à nouveau baillonnée. Une fois arrivés là bas, il entraînèrent la jeune dame vers un cartier sombre ou se trouvaient une longue route avec plusieurs cages contenant des humains. Autour de celle-ci se trouvaient des vendeurs et des acheteurs, celui offrant le plus remportant l'esclave. Roxanne fut brusquement poussée dans l'une de ces cages en métal froid. L'un des hommes lui arracha le chandail blanc qu'elle avait mit par dessus ses vêtements déchirés en ricannant.*

-Reste ici ma belle, on va te mettre aux enchères dès demain. Je suis sûr qu'on aura beaucoup d'offres, surtout vêtue comme cela.

*Ajouta-t-il avec un clin d'oeil grossier, avant de se diriger vers un homme qui se tenait là, pour discuter affaires, lassant Roxanne seule dans sa cage vide. Elle soupira et ce laissa tomber lourdement contre le sol, épuisée. Allait-elle un jour retrouver Allen? À qui allait-elle être vendue? roxanne n'en avait aucune idée, et elle commencait à être anxieuse. Elle laissa le sommeil s'emparer d'elle et decida de dormir un peu.*
Revenir en haut Aller en bas
Allen McCarter
Mi-Lycans
Allen McCarter


Messages : 136
Date d'inscription : 19/09/2012

'' Sang pour Sang - One Shot '' - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: '' Sang pour Sang - One Shot ''   '' Sang pour Sang - One Shot '' - Page 9 Icon_minitimeSam 7 Déc - 1:50

Pendant la nuit, la pluie avait commencé à s’abattre cruellement contre la terre, rendant le sol boueux, d’un brun acre et marécageux. La crasse salissait le visage d’Allen qui luttait pour retrouver son chemin, la pluie brouillait sa vision. Il restait attentif aux bruissements, que l’averse dissimulait. Le tonnerre gronda de plus belle, la respiration du garçon commença a haleter de plus belle, ses poumons se serraient, son corps revint celui d’un homme, viril, complètement trempé sous la pluie. Ses cheveux dégoutaient contre son torse, ses bras se couvraient de longs frémissements, la pluie était glaciale. Il leva le haut de son menton vers le ciel, respirant doucement pour prendre un peu d’air, reprendre son souffle, les yeux clos pour ne pas qu’ils soient brulé par la pluie battante sauvagement. La boue montait jusqu’au centre de ses mollets. Avancer était désormais difficile, cependant, il pouvait clairement distinguer les traces de pas de la carriole et du cheval. Il avança donc à faible pas contre vents et eaux qui ralentissaient sa route.

- Je ne mourrais pas.

Ces paroles, il les répéta à maintes reprises, longuement sans jamais ce lasser, il tentait de se motiver, de trouver la force de continuer malgré la faiblesse et la faim qui grugeait son ventre comme la pire mangeuse de chaire, il en avait la nausée, il se sentait serrer et envahir par une bouffé de désespoir. Et si cette ville n’existait pas? Il secoua la tête avant de hurler. La pluie dura toute la nuit.

Lorsqu’Allen ouvrit les yeux, celle-ci avait cessé laissant place à un soleil chaud, suffocant et particulièrement aveuglant. Il ouvrit les yeux, ses iris gris reflétait la tempête, sa pupille grossit, l’herbe humide en effluve venait caresser ses narines. Il prit une grande bouffée d’air, avant d’observer quelques petits buissons de baies. Il lécha, d’après les enseignements de Roxanne, elles n’étaient pas mortel, semblable aux myrtilles les petites baies de couleur pourpres étaient sucré et très riches en vitamines. Après une grande poignée, il se redressa, en prenant quelques unes, les mettant dans un bout de tissus dans sa poche, pour la route. Il s’étira légèrement, observant la route, un petit chemin de terre séchée par le soleil, ce qui était avant, le chemin périlleux trimard qu’il avait du entamer .Comme il s’était promis, il prolongea ses pas en suivant les traces prise dans l’épaisse terre, jusqu’à percevoir ce qui lui semblait être une ville.

Son cœur se mit à palpiter, dans un élan de joie et de curiosité le jeune homme s’élança à toute vitesse vers ces terres peuplé malgré son allure de clochard des bois. Une fois près des portes, il posa son regard sur les gardes qui l’observaient, venant pour passer avant qu’on ne l’arrête.

- Pas de gamin ici.

Cracha l’homme vulgairement.

- Gamin? Laissez moi passé ou je vous flanque une balle…Je n’ai pas de temps à perdre à me salir les mains de sang.

Ils se mirent à rires, pointant les vieilles loques déchirés d’Allen.

- Tu ne trouves pas que tu es assez sale? Pauvre fou, retourne dans la forêt manger des baies et des passants.

Allen eut un tendre sourire, acquiesçant, avant de se pencher pour faire une révérence, happant son petit canif contre sa cheville, avant de la planté dans la jugulaire de l’homme, qui se morfondit de douleur, crachant du sang. Avant de tomber au sol, avant même que le second ne perçoive quelque chose, il était déjà mort, gisant sur le sol. Allen les dénuda, enfilant les vêtements de gardes de la ville, un nouveau fusil énorme contre la poche de son pantalon noir et son petit canif de protection, lorsqu’il entra, il pu percevoir que cette ville était en fait, un centre d’échange de tout ce qui avoisinait. Il échangea son énorme arme contre un petit fusil comme lors de ses missions tendre et bien aimé, avant de chercher autours de lui. Ce pourrait-il que Roxane se trouve ici? Il serra les dents. Il n’avait rien a perdre et allait bientôt la retrouver.
Revenir en haut Aller en bas
Roxanne
Lycans
Roxanne


Messages : 140
Date d'inscription : 19/09/2012

'' Sang pour Sang - One Shot '' - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: '' Sang pour Sang - One Shot ''   '' Sang pour Sang - One Shot '' - Page 9 Icon_minitimeMar 10 Déc - 22:40

Du bruit dans les alentours réveilla la jeune fille. Elle se sentait sale et vide avec ses vieux vêtements déchirés. Elle s'étira et étouffa un baillement, avant de regarde aux alentours. Elle remarqua qu'Il y avait beaucoup plus de gens autour d'elle que la veille. Plusieurs passants allaient là, ici, et par là pour acheter differents objets, même des humains.
En observant de plus près, Roxanne remarqua qu'ils n'achetaient point mais plutot échangeaient des biens, comme du troc. Un genre de marché noir. Vêtement pour vêtement, armes pour armes, un peu de tout pouvait être échangé. Près d'elle ce tenaient quelques autres cages. La plus parts contenaient des hommes dans la trentaines, surment destinés à être vendus en tant qu'esclaves.

Elle se mit debout afin de mieux pouvoir observer les alentours. Des gens s'approchaient de plus en plus de sa cage à elle. Certains la regardaient avec un regard approbateur, d'autres la jugeaient de la tête au pieds, semblant se demander s'ils devraient l'acheter ou non. Têtue, Roxanne leur fit un regard frustré et cracha dans la petite foule qui se formait devant elle. Cela fit rire la plus part des gens qui étaient présent, sauf celui qui avait été la victime de cet acte dégoutant qui s'en alla en lui faisant le doight d'honneur. Cet incident fit arrivé plus de gens autour d'elle, ce qui la fit légèrement paniquer.

-Allez vous-en! y'a rien a voir ici, allez, partez!

Aucun des gens ne l'écoutèrent et les deux idiots qui l'avaient capturée s'avancèrent à travers la foule qui riait ou se disputait.

-Alors, chers gens, je vous présente ma capture récente. Nous avons ici une jeune fille en bonne santé, assez forte et, comme vous avez vu, elle est assez difficile à apprivoiser. Elle a une bonne condition physique et est plutot jolie!

Se sentant comme si on parlait d'elle comme d'un objet, Roxanne fit un doigt d'honneur à toute la foule, et frappa la cage avec des coups de pieds, et de poings.
Tout ce brouhaha attirait de plus en plus de gens.

-Alors, vous savez tous comment cela fonctionne! Veuillez dire votre nom ainsi que le prix que vous seriez prêt à débourser pour cette demoiselle!

Le foule resta silencieuse, hésitante, se regardant les uns les autres, puis les cris se déclenchèrent. ''Je donne deux esclaves pour!'' ''Et moi, je donne 4 pièces d'or! ''. Roxanne soupira et ignora les cris, frustrée. Elle pencha sa tête contre les barreaux, regardant au loin. Allen lui manquait... Elle avait l'impression qu'il réapparaitrait soudainement, pour la sauvé. Elle avait l'impression de voir ses cheveux argentés à travers la foule, comme si s'était hier... Atttends.. Elle voyait vraiment des cheveux argentés! Serait-il possible que se soit Allen? Dans un élan d'espoir, Roxanne lanca un cri desespéré.

-ALLLLEN?

La foule se tût et la regarda, puis continua de lancer des prix. Roxanne soupira, ayant perdu de vu la tête de celui qu'elle venait d'appercevoir*
Revenir en haut Aller en bas
Allen McCarter
Mi-Lycans
Allen McCarter


Messages : 136
Date d'inscription : 19/09/2012

'' Sang pour Sang - One Shot '' - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: '' Sang pour Sang - One Shot ''   '' Sang pour Sang - One Shot '' - Page 9 Icon_minitimeVen 20 Déc - 23:05

Le jeune garçon leva les yeux vers toutes ses chaines, ses hommes et femmes enchaînés afin d’être vendus. Les prix augmentaient, Allen observait vaguement chacun de leur visage  lorsque par surprise, il reconnut les traits des plus fins, féminin, souillé de sang et de terre de la jeune compagne de ses aventures, à la chevelure d’un roux flamboyant. Il n’y avait désormais aucun doute, cette ville, cette femme, ce moment, Roxanne était aux enchères.  Il poussa la foule d’un geste brusque et rapide, allant auprès, à l’avant, tentant d’observer  la jeune fille, cherchant son regard. Lorsqu’il pu avoir un contacte visuel avec elle, il bougea les lèvres afin de lui donner un message codé « Compte jusqu’à 30, et fait la morte. Dès que j’aurai commencé à parler. Compris? » Un élégant sourire apparu contre les lèvres d’Allen qui s’empressa de reculer de la foule qui se battaient contre les prix.  Qui augmentaient considérablement. Il souri a Roxanne, le décompte allait donc commencer.

Le garçon chargea son arme, avant de se mettre à rire comme un fou, un rire sadique terrifiant qui ne ressemblait en aucun point en ce Allen tendre mais mystérieux, attirant ainsi l’attention des participants, paysans et vendeurs. Son rire dura un bon 20 secondes, il ouvrit les lèvres afin d’adresser la parole à la foule qui le fixait d’un air inquiet.

- Vous croyez qu’un prix MORT À DE LA VALEURS?

23 secondes.

Les gens furent prit d’effrois, certain semblaient en colère, d’autre choqué, d’autre se retournaient. Un autre ayant perdus la boule, se disaient-ils, Allen chargea de nouveaux son arme avec un peu plus de balles, la pointant alors vers Roxanne.  Il ne paniquait pas, et semblait particulièrement sérieux, allait-il vraiment la tuer ou tenait-il parole? Un sourire inquiétant trahissait ses lèvres, il jouait bien son rôle.

28 secondes.

Le garçon levait le bras, ce qui paru une éternité, tout semblait se figer, le temps, le visage des gens, les hommes qui faisaient les enchères. Sitôt les 30 secondes, un coup de feu ressentit.  S’il la ratait, s’en était terminé, elle aurait été tué sur le champ, morte par celui qui durant tout ce temps, la protégeait.  Peut être après tout, voulait-il finalement se débarrasser d’elle afin d’avoir la conscience tranquille? La balle, froide et glaciale effleura le crâne de Roxanne, du coté gauche, un filet de sang apparus, celle-ci avait effleuré la peau, assez pour blesser mais certes aucunement pour la tuer, Allen avait visé juste, il tira trois autres coups afin de briser les chaines pour que le corps de Roxanne tombe au sol. Les hommes et la foule complètement sous le choc, hurlaient d’effrois, de terreur, de rage et de folie.

Le garçon prit la fuite, tous quittaient les lieux à sa poursuite, délaissant le corps de Roxanne. Des coups de feu ressentir. Allen hurla, une balle en pleine jambe, ce qui rendait sa fuite difficile. Il tua à froid quelques cibles, la ville devint un bain de sang. Il cria quelques jurons, son sang le trahissait et il ne pouvait pas fuir, sans que les gouttes ne le trahisse en laissant une longue trainé vermeille, il tourna vers une ruelle, le temps que le sang s’assèche avant de grimper au toit, fuyant ainsi tamis contre le béton d’un des toits, il reprenait son souffle, écorniflant, du bout de son nez, les gens qui courraient dans tout les sens à la recherche de la fameuse jeune fille sauvé. La nuit ne tarda pas à tomber, rendant sa capture plus difficile, tant pour Allen que Roxanne.  Cependant, il ne baisserait pas les bras.
Revenir en haut Aller en bas
Roxanne
Lycans
Roxanne


Messages : 140
Date d'inscription : 19/09/2012

'' Sang pour Sang - One Shot '' - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: '' Sang pour Sang - One Shot ''   '' Sang pour Sang - One Shot '' - Page 9 Icon_minitimeDim 29 Déc - 22:57

*La nuit tombait, il faisait maintenant sombre. Roxanne était libre et avait courru se réfugier derrière une vielle petite demeure où était rangées des boites de marchandises. Elle prit quelques instants pour reprendre son souffle ainsi que remettre ses idées en place.. Allen venait de la sauver! Il aurait aussi pu la tuer, mais pourtant, encore une fois, il était revenu pour elle et son plan avait fonctionné à merveille. Pourquoi était-il revenu? Roxanne n'était-elle pas un poids pour elle? Si elle n'avait pas grossièrement tombé dans se plan maléfique, rien de tout ca ne serait arrivé. Elle soupira lourdement et décida d'aller discrètement en ville afin de faire quelques provisions. Elle commenca d'abord par voler un petit peigne. En tant que femme de ville, avoir les cheveux ainsi emmêlés la dérangeait plus que tout. Une fois ses longs cheveux dénoués, elle pris soins de prendre un chandail manche courte noir qui semblait être de sa taille et de l'enfilé sans trop faire de bruit.

Un passager qui passait par la tourna la tête dans sa direction, mais la jeune fille eu le temps de se cacher derrière un comptoir et celui-ci continua sa route, laissant à la jeune fille encore un peu de temps. Son nouveau chandail était parfait pour elle, et donc, heureuse de sa trouvaille, elle s'aventura un peu plus loin. Elle agrippa un petit sac qui trainait par là et y mit un peu de nourriture, le peigne bleu qu'elle avait trouvé plutot et quelques vêtements de rechanges. Alors qu'elle allait quitter les lieux, une lueur de métal attira son regard, un sourire s'étirant largement sur ses petites lèvres roses. D'une grande vitesse et agileté, la jeune demoiselle agrippa la dague et le couteau de chasse qui se tenaient cachés sous un tas de tissus. Comme des bruits vers le fond du petit magasin se faisaient entendre, Roxanne décida de s'échapper, courrant discrètement dans la nuit, dans la direction qu'avait prise Allen. Elle savait qu'il était tout près, elle voulait le retrouver. Alors qu'elle courrait dans les rues, une idée lui surgit alors dans la tête. Elle  grimpa maladroitement sur un toit, ses mains délicates écorchées par les énormes pierres sur les facades, afin d'être en hauteur et pouvoir mieux observer la ville. Le vent soufflait lentement dans ses cheveux, et l'air froid de la nuit lui donnait de léger frissons. La ville était plongée dans une noirceur totale, le silence régnait, seulement rompu par quelques bruits inconnus provenant de la forêt et quelques cris de hiboux. Par ici et par là passaient dans la rue quelques marchands ou des hommes qui rentraient tard de leur travaille, mais aucune trace de jeune homme aux cheveux argentés. Mais ou était donc Allen? Elle devait lui faire un signe. Au risque de se faire attraper, elle lacha un long cri aigu.

- Alllllenn!

Lanca-t-elle avant de se dépêcher de changer de toit et de se tapir dans l'obscurité afin de ne pas être retrouvée une fois de plus par ces vendeurs d'esclaves. De toute facons, ils devaient la croire morte, à cet instant, puisque le plan d'allen avait parut très réel. Maintenant, il ne lui restait qu'à espérer qu'Allen l'avait entendue pour qu'il vienne la retrouver, et qu'ils puissent enfin s'échapper ensembles pour retourner chez eux, encore là, s'ils réussissaient à survivre jusque là.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





'' Sang pour Sang - One Shot '' - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: '' Sang pour Sang - One Shot ''   '' Sang pour Sang - One Shot '' - Page 9 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
'' Sang pour Sang - One Shot ''
Revenir en haut 
Page 9 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
 Sujets similaires
-
» [FREE] The Interceptor [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreaming RPG :: RPG-
Sauter vers: